Le monde d’après, c’est maintenant. Septembre 2021, vous étiez 256.
256 personnes qui veulent changer le monde, à leur échelle, chaque jour, quand elles se déplacent. 256 habitants du Voironnais, du Grésivaudan, de Grenoble, qui veulent d’un monde un peu différent pour eux, pour leurs voisins, pour leurs enfants… 256 fous. D’une saine folie, de celle qui construit le monde de demain. Une folie qui porte l’espoir car elle ne s’interdit rien. L’espoir d’un monde d’après moins absurde et plus humain.
L’espoir de partager des trajets pour que les sièges libres soient enfin utiles, et que moins de voitures soient nécessaires. La folie, c’est comme l’infini : il y en a des grandes et des petites.
Le premier niveau de folie, c’est de proposer ses sièges libres en temps réel, quand vous prenez la route. Vous étiez 242 conducteurs à proposer de partager votre trajet, en temps réel et en utilisant l’application. A vous s’ajoutent les anonymes, membre inscrits, prêts à participer mais qui n’utilisent pas l’appli.
Le niveau supérieur de folie du changement : devenir passager. Vous étiez 29 passagers en septembre. 29 pionniers, 29 ouvreurs de lignes, 29 inventeurs du monde de demain. Et donc (car ce petit accroc d’algèbre ne vous aura pas échappé, 242+29 ne fait pas 256) 15 d’entre vous étaient à la fois conducteurs et passagers. La folie ultime. La plus belle. La plus puissante.
Je suis fière de pouvoir être à vos côtés pour faire émerger cette mobilité de demain, solidaire et durable. Avec chacun de vous, et tous ensemble, tout est possible, même de faire de la voiture un transport collectif.
Et septembre, ce n’était que le début du monde d’après : nous allons faire encore mieux en octobre, beaucoup mieux !

Je compte sur vous !
Mélody

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© M’Covoit – Lignes+, tous droits réservés.